Le reconstructible

Pour les « geeks » de la vape.

Pour ceux ou celles qui souhaitent évoluer dans la vape, la suite peut se traduire par l'acquisition d'atomiseurs reconstructibles, de drippers

Le but étant de faire et de monter ses résistances (coils) soi-même, de choisir sa fibre de coton, de l’installer, et de vaper.

La différence sera que vous pourrez adapter votre vape selon vos envies, en retravaillant votre montage ou en changeant de consommables.

Le reconstructible permet également un rendu saveur vapeur d’excellente qualité !

On distingue sur le plateau d'un reconstructible deux ou quatres pôles, l'un positif et l'autre négatif, ils servent à fixer votre ou vos résistances (coils) sur l’atomiseur reconstructible.

De quoi est composé un atomiseur reconstructible ?

Le Plateau:

Le plateau (ou la base ) est la partie la plus importante d’un reconstructible, c’est votre plan de travail entre autres, c’est là que vous monterez un ou plusieurs coils (résistances) de différentes valeurs. Chaque atomiseur ou dripper aura différent plateau avec des cuves plus ou moins profondes et des plots installés de manières différentes pour offrir une multitude de possibilité.

L’Airflow :

L’airflow permet de sélectionner votre meilleure tirage que ce soit aérien (DL) ou serré (MTL)  et adapter un mélange Air-Vapeur selon vos envies.

La chambre (ou cloche) :

La cloche isole la résistance du réservoir.

C’est l’endroit dans lequel se forme la vapeur du liquide, la résistance chauffe la fibre de coton imbibée de votre liquide, et tout cela crée votre vapeur.

Une fois la vapeur créée, lors de votre aspiration, la vapeur monte jusqu’à votre Drip Tip par la « cheminée ».

Réservoir ou tank :

C’est la partie où se conserve le eliquide, il existe différentes tailles de réservoir où la contenance sera plus ou moins importante.

Il existe plusieurs sortes d’atomiseurs reconstructibles :

RDTA : Plateau et résistance situés en haut du réservoir, style dripper avec réservoir

RTA : Plateau et résistance situés en bas du réservoir

GTA : Ce sera un mix des 2 précédents avec un plateau et ses coils situés au milieu du réservoir

De quoi est composé un dripper (RDA) ?

Le dripper ou RDA ( à ne pas confondre avec l’ex Allemagne de l’EST) est le même principe qu’un atomiseur reconstructible au niveau du plateau, mais ne possède pas de réservoir.

En effet, votre réservoir sera le coton placé dans la résistance, sur le plateau, que vous imbiberez gouttes à gouttes. Certains possèdent une cuve plus profonde que d’autres ce qui permettra de mettre plus de cotton et d’augmenter sa contenance avant une nouvelle imbibation.

Le dripper est souvent utilisé pour goûter un liquide en seulement quelques gouttes, on dit souvent que le rendu saveur d’un dripper est plus exhaustif.

Le dripper est également utilisé pour créer de très gros nuages de vapeur.

Pour utiliser le reconstructible, et optimiser  son montage, il existe plusieurs outils comme des ciseaux de précisions pour découper les lamelles de coton, des petits tournevis (souvent fournis dans la boite du reconstructible), des pinces coupantes pour les résistances (coils), …

Après le choix de votre reconstructibles, il faudra faire le choix de vos consommables (coils, cotons…) ceux-ci seront présentés lors d’un prochain article.

Nous sommes là en magasin pour vous conseiller, expliquer et réaliser avec vous votre montage.

Contactez-nous

Cigarette électronique Millau (Aveyron)

Document joint (optionnel)